Se dépuceler au Snorkeling à Hòn Thơm

Aïe aïe aïe

Le charbonneur est de retour, et il rigole pas. À peine tu as fini de lire un article, il en ressort un autre. Aussi productif qu’un youtubeur puériculture pendant les périodes de Noël. 🎁 Je sais même pas si ça existe, t’iras chercher toi même, tu me feras un petit retour que je lirais pas par ce que j’m’en fous. 💔

Après mon dépucelage au Jet Ski, j’suis reparti terrifier les poissons en allant faire du snorkeling.

Mais bébé, c’est quoi du Snorkeling ?

Bonne question Augustin. 👍

Perso, j’en savais rien avant de partir dans des pays qui permettent d’en faire facilement. Le snorkeling, c’est juste nager avec un masque et un tuba pour découvrir les fonds marins. Évidemment, ça fait mieux de le dire en anglais. Personne n’a envie de faire « du tuba ». 😶

Et comme je suis quelqu’un de prévoyant, je n’avais pas pris mon maillot de bain. J’ai donc passé mon après-midi de snorkeling en caleçon.

Heureusement, j'avais mis le plus beau.

Heureusement, j’avais mis le plus beau.

Ça m’a pris 140 mots pour parler de mes sous-vêtements, cet article s’annonce incroyable. ©️

Au programme

Ce jour là, avec Benoît et Alexander, on a loué un bateau à la journée. On avait un pilote attitré, qui s’occupait de nous amener sur 4 différentes îles quand on avait envie. Il nous amène rapidement à la première île. Et comme en plus d’être prévoyant, je suis minutieux, j’ai pas noté le nom des îles. Mais tu sais quoi, c’est juste l’ensemble des îles qui sont au sud de Phu Quoc. 🏝

Direction la première île, pour commencer à nager.

Island number one

No spoil, c’est beau.

On arrive sur la première île.

On arrive sur la première île.

Cette journée s’annonce agréable. On s’pose sur les hamacs, on mange des fruits, on explore l’île, ça n’a pas l’air si difficile de faire Koh Lanta. 🤔🤔🤔

Et enfin, le moment tant attendu. J’enfile mon masque, j’remonte mon slip et je fonce dans l’eau pour partir à la chasse au corail. Dès les premiers mètres, tu vois des poissons. Ils sont pas farouches et se laissent approcher facilement. J’étais sûrement moins impressionnant qu’un vrai prédateur mais quand même, c’est vexant. Ils pourraient faire semblant d’avoir peur, pour le prix qu’on a payé. 😤

Trop choupi les croustibats.

Trop choupi les croustibats.

Voir le fond de l’eau, c’est vraiment cool. Tu découvres pleins de végétaux, poissons, coraux dans leur milieu naturel. Comme tu découvres tout le temps quelque chose de nouveau, tu peux y passer ton après-midi sans problème. 😍 Ça bouge de partout, des poissons se cachent dans les rochers, le fond est coloré, tu redeviens un enfant quelques minutes.

Let’s go second island

C’est bien rigolo mais on a 4 îles à voir nous. Après une grosse heure passée sur la première île, on décide de bouger.

La seconde île n’est pas si différente de la première, mais il y a plus de choses à voir dans l’eau.

Comme un joli banc de poissons.

Comme un joli banc de poissons.

Bon, tu as bien compris que c’était une activité captivante et que j’ai adoré faire ça. L’eau était chaude et claire, les poissons étaient nombreux et colorés, le fond était varié, c’est difficile de ne pas apprécier des moments pareil. Et comme pour le jet ski, c’est quelque chose que je veux faire et refaire prochainement.

Je passe sur la troisième île par ce que c’était juste une île pour manger. Je pourrais faire genre qu’elle était incroyable et que c’était le meilleur moment de ma vie, mais c’était juste une île osef comme on dit hihihihi. (Maman, « osef » veut dire « on s’en fout », il s’agît d’un terme employé par les jeunes des années 1990, notamment par les jeunes adeptes des jeux à caractères vidéoludique. 🎮)

The last island

Malheureusement, j’ai beaucoup trop filmé dans l’eau toute la journée, et ma GoPro n’en pouvait plus une fois arrivé à la dernière île. Il faudra donc me croire sur parole.

Mais j'ai encore des images sous l'eau. :)

Mais j’ai encore des images sous l’eau. 🙂

En arrivant sur la dernière île, c’était très bizarre. La plage était jonchée d’ordures, c’était vraiment sale. Tu ne pouvais pas mettre les pieds par terre sans avoir un bout de plastique sous les pieds. C’était étrange de terminer par ça. Surtout qu’on est allé faire du snorkeling sur cette île aussi.

Et c’est pas mieux dans l’eau, elle est pleine de taule rouillée et autres déchets. Mais il y a quand même énormément de vie : des poissons, des coraux, des coquillages. L’eau est probablement sale depuis peu de temps.

C’est d’autant plus dommage que Phu Quoc est une île qui par endroit est magnifique et sauvage, mais quelques kilomètres plus loin, cache d’énormes immeubles en construction, ou des montagnes de déchets.

Le futur Phu Quoc

Je pense que Phu Quoc va être totalement modifié d’ici à quelques années. On sent bien que le Vietnam cherche à attirer une clientèle aisée et à faire de Phu Quoc quelque chose qui ressemble à Ibiza. Je ne sais pas si ça va attirer autant de monde, mais l’ambition est là.

Je ne dis pas que c’est le tourisme qui rend l’île dégueulasse, mais en tout cas si ça t’intéresses de découvrir les endroits sauvages de Phu Quoc, il va falloir que tu te dépêches sérieusement.

Une super journée

Enfin bon, si tu n’as jamais fais de snorkeling, évidemment je te conseil d’essayer. Mais tu n’avais pas besoin de moi pour savoir ça. 😉

La plupart des îles sont des cartes postales, c’est unique. Tu dors sur les transat’, tu profites du sable fin et des palmiers, et tu bronzes oklmito.

En plus, tu peux faire une compét de coup de soleil après.

En plus, tu peux faire une compét’ de coup de soleil avec les copains.

Si tu es gentil, tu vas peut-être avoir le droit à un nouvel article dans pas longtemps, puisqu’on a été découvrir la Starfish Beach avec les copains. Et c’était vraiment magnifique. Donc si tu veux voir la naissance de cet article, tu peux directement m’envoyer tes sous sur mon Paypal. 💰

Bisous pelo, on se capte bientôt. 👋

Starfish Beach, du sable fin et des crabes blancs

Article Suivant

Se dépuceler au Jet Ski à Sao Beach

Article Précédent