Lopburi, la ville aux singes

Wow

Ce matin, j’me sentais chaud pour mettre Baudelaire en sueur et laisser mon talent d’écrivain parler pour moi. La meilleure solution pour ça : Écrire un nouvel article génial, lu par 11 personnes. Faudrait que je pense à streamer du Fortnite pour percer. 🤔🤔🤔

En plus j’termine ce premier voyage dans 5 jours. C’est pas pour autant que tu n’entendra plus parler de moi. Je n’ai toujours pas sorti le fameux « J’DÉCALLE AU VIETNAM #2 ». Ça ne devrait pas tarder mais j’ai eu une panne d’inspi. J’préférais attendre d’avoir de nouvelles idées que de sortir une vidéo pétée. C’est sûre que c’est pas avec mon rythme d’une vidéo tous les deux mois que ton petit frère va s’abonner à ma chaîne. 👀

La gueule de mon bureau en ce moment.

La gueule de mon bureau en ce moment.

Hmmm hmm 👋

Lopburi ? C’est une ville à 3 heures de train au nord de Bangkok, en Thaïlande donc. Ce n’est pas vraiment touristique, en tout cas pas encore. Directement à la gare, tu es accueilli par des statues de singes, des restes de temples et des tuk-tuks. 🙈 Je trouve un hôtel, j’pause mes affaires et je pars à l’attaque de la ville.

Il n’y a pas grand chose à voir. Quelques ruines de temples, un musée et c’est tout. La seule chose qui fait monter la valeur du détour, c’est le Phra Prang Sam Yod (Le temple aux singes). Ce temple qui se fait grimper dessus par tous les êtres vivants du quartier, ça me rappelle vos daronnes. 👏 👏 👏

Les mamans en sueurs

J’fais suffoquer toutes les mamans, un vrai carnage à la fête des mères.

92i

Après ce lourd passage ego trip, peut-être qu’un jour je vais me mettre à parler du temple. 🧐 Je savais qu’il y avait un temple plein de singes dans la ville, mais je ne savais pas où il était. Je suis donc parti à sa recherche en suivant mon instinct. Lopburi, c’est tout petit, ça m’a donc pris 20 minutes pour le trouver. Il est juste à côté du KFC de la ville (car oui, il y a un KFC à Lopburi 🍗).

J’ai commencé par croiser quelques congénères primates dans les rues, c’était la première fois que j’en voyais d’aussi près. Je n’étais pas vraiment rassuré par ce que je ne suis pas vacciné contre la rage. Donc suffit qu’il y ai un petit dépravé qui me croque et hop, je meurs dans les 12 secondes.

Singe plombier

Donc tu répares tes tuyaux mais tu me laisses tranquille please.

Trop choupi les zigotos

Y’a un pluriel à « zigoto » ?

Je m’avance de plus en plus vers une porte de garage où se trouvent de plus en plus de singes. Ils sont à peu près une trentaine, Il y a des petits, des vieux, des mamans, des moches, tout pour faire un monde. 🌎 Je me rend compte rapidement que c’est une échoppe qui nourrit les singes. Ils jettent à manger par terre, notamment beaucoup de maïs. Ce magasin se trouve juste en face du temple, je n’ai donc qu’à traverser la route pour rencontrer les centaines d’habitants qui s’y trouvent.

C’est difficile de savoir d’où ils viennent par ce qu’ils ont envahit cette ville il y a des centaines d’années, mais leur nombre augmente de 10% par an. Ça profite bien à la ville qui attire les touristes principalement grâce à ça.

Les singes de Lopburi

C’est vrai qu’ils sont rigolos.

Des macaques à la pelle

Probablement le titre le plus inspiré de l’histoire des titres.

Ils sont partout. Les bébés sont accrochés au ventre de leur maman, ils s’épouillent, grimpent, se mordent entre eux ou dorment, c’est au choix. C’est intéressant à observer, ils font toujours quelque chose de marrant. J’en ai filmé un au ralenti qui croque la queue d’un autre, c’est intense.

Il y en a même un qui m’a pris pour un parcours d’accrobranche. Il m’a attrapé par le sac, et en deux secondes s’est retrouvé sur mon épaule. J’étais pas vraiment rassuré et je ne savais pas si il était gentil. Je me suis donc tranquillement dirigé vers l’accueil et un gars me l’a retiré.

Un vrai testigueule

Celui-là je ne l’avais pas vu sur place, je ne l’ai vu qu’en rentrant à l’hôtel.

Une étrange escale

Le temple en lui-même n’est pas incroyable, il est en ruine et on y voit juste une statue de bouddha ensevelit de singes. Je ne connais pas l’histoire du temple ou du lieu, j’avais l’impression que ce n’était pas spécialement mis en avant. Pour résumer c’est un tout petit lieu qui peut être cool à voir si c’est sur ton chemin. Par exemple tu es à Bangkok, tu veux te rendre dans le nord, et bien fais un petit tour à Lopburi pour claquer une bise aux macaques du coin. D’après ce que j’ai observé, ils aiment bien le maïs et les oignons. 🌽

Comme j’ai pu le raconter plus haut, je rentre bientôt en France. Je voudrais me mettre à l’observation animale, ça fait longtemps que j’en ai envie, et j’ai enfin un peu de matériel pour aller faire un tour chez les animaux sauvages.

On se tient au jus, je pense que j’en ferais des vidéos, des photos, des articles, des live-tweet, etc…

Je te fais des bisous, rendez-vous au prochain numéro. 👊

Singe qui traverse

Ma route est toute tracée.

Trekker à Sapa #3

Article Suivant

Trekker à Sapa #2

Article Précédent