À la conquête de Chiang Mai et de la Thaïlande

Y’A DU NOUVEAU !!!

OULOULOU, t’as tout raté mon pauvre. ? J’ai sorti deux vidéos. DEUX VIDÉOS ET TU NE LES A MÊME PAS VU. Faut me soutenir mieux que ça, n’oublie pas que je suis ton influenceur préféré, donc un peu de sérieux.

Aller, tu peux te rattraper : J’DÉCALLE AU VIETNAM #1 et Deux minutes à Hanoï. ?

Et puis aujourd’hui c’est la 100ème photo sur souvenirsderoute.fr aussi. Ça fait beaucoup trop de pub pour un début d’article, mais y’a beaucoup trop d’actu aussi… Puis c’est pas comme si ça me rapportait de l’argent, c’est juste pour me faire plaisir que tu vas voir, et pour me faire un petit retour en me disant : « Karim, je t’aime, tu es mon idole de tous les jours. Mes nuits sont sombres sans toi. blababla etc.. » ?

Bon, il faut que j'me calme là..

Bon, il faut que j’me calme là..

Et la Thaïlande ?

Alors oui, depuis le dernier article, j’ai changé de pays. C’est pas rien. Et je ne t’ai même pas prévenu. ?

bb, je suis désolé, la dernière fois je t’avais dis que j’irais au Cambodge et j’ai changé d’avis au dernier moment. Tu as de quoi m’en vouloir. C’est pour ça que je vais me rattraper en te racontant mes péripéties en Thaïlande.

Je suis arrivé à Bangkok, il y a plus d’une semaine maintenant. Comme je m’étais documenté sur les trucs à faire au Cambodge et que j’ai eu la flemme de faire mon visa, je suis parti au dernier moment en Thaïlande, par ce qu’ils proposent des exemptions de visa de 30 jours pour les français. Je me suis donc présenté pépouze à Bangkok, sans rien savoir sur le pays. ❓

J’ai donc demandé à droites à gauche (oui j’ai plusieurs droites) sur les trucs à faire, et après 3 jours passés à Bangkok à faire des visites sympa mais pas frapadingue, j’ai pris un train direction Chiang Mai, tout au nord, dans les montagnes de la Thaïlande. ?

Il est pas beau mon papillon ?

Il est pas beau mon papillon ?

En route vers Chiang Mai !

Pour aller là haut, il y’a pas mal de route : 13h de train. C’était un train de nuit, avec les petites couchettes comme dans les films. Moi j’en avais jamais pris, et je sais même pas si j’en avais déjà vu dans la vraie vie. C’était la grande aventure quoi. ? C’était des couchettes superposées, et pas de chance, j’avais celle du haut, ce qui veut dire : pas de fenêtre. C’est dommage pour un voyage en train. ? Mais ça va, il y a vraiment PIIIIIIIRE dans la vie.

Ce qui est bien avec les villes que j’ai vu en Thaïlande, c’est qu’il y a des temples boudhistes partout. Dans les autres pays que j’ai visité, il fallait vraiment se rendre au temple pour le voir, alors qu’ici, tu en vois à tous les coins de rue, c’est cool. ? Puis ils sont vraiment magnifiques.

Un bout de temple à Su Thep, juste à côté de Chiang Mai.

Un bout de temple à Su Thep, juste à côté de Chiang Mai.

Et qui dit temple bouddhiste, dit moine bouddhiste. ? Moi qui n’avait jamais voyagé avant, j’pensais qu’un moine bouddhiste ça restait enfermé dans un temple et que ça passait ses journées à prier. Alors que pas du tout, un moine bouddhiste ça fait sa petite vie comme tout le monde, ça prend le bus, ça fait ses courses au 7/11. Il est comme moi, mais avec une toge orange et la boule à Z. ?

À l’attaque du Wat Phrathat Doi Suthep

Aaaaaah le Wat Phrathat Doi Suthep. Une bien belle affaire ce temple. Il se trouve dans les montagnes de la région de Su Thep, juste à côté de Chiang Mai, donc. Depuis mon hôtel, c’est une heure de route. Je loue donc un scooter, j’fais mon Jean-Sébastien Loeb dans les virages tout ça tout ça. Et j’arrive rapidement face à l’entrée du temple. ⛩

L'entrée du Wat Phrathat Doi Suthep

L’entrée du Wat Phrathat Doi Suthep

L’entrée seulement, parce que pour arriver jusqu’au temple, il faut encore grimper une centaine de marche. Perso, j’étais prêt. Ça me secouait le bol de coco pops, c’était quelque chose. Enfin bon, après m’être fait hélitreuiller jusqu’à l’entrée, j’ai enfin pu partir à la découverte du WatPhraruyazdb. ??

Comme je ne m’étais pas renseigné du tout sur le temple, je ne savais rien. Aucun spoil, aucune info, juste le nom du temple. Et en entrant, je découvre que toute la cour du temple est dorée.

Dans la cour du Wat Phrathat Doi Suthep

Dans la cour du Wat Phrathat Doi Suthep

Les temples sont vraiment trop classes en Thaïlande. Ça fourmille de petits détails, des petits éléphants en pierre, des statues vertes émeraude, des fleurs toutes fraiches déposées au pied d’une représentation de bouddha. J’aurais kiffé y rester la journée pour fouiner tous les détails, mais je n’avais pas envie de déranger les moines. ?

En dehors du temple

Je suis ensuite sorti de cette cour pour aller autour du temple, et j’ai vu qu’il y avait comme un autre lieu de prière. En entrant, j’ai vu deux jeunes qui recevaient un bracelet blanc de la part d’un moine assis dans ce temple. Je me suis demandé pourquoi, puis j’ai vu une petite urne de donation. ?

J’ai donc voulu voir si c’était bien ça, j’ai mis une pièce de 10 bahts, et le moine m’a donné le bracelet. Je me suis cru dans une quête de Zelda, j’suis trop fort. En m’attachant le bracelet au poignet, il me parle et je comprend « Very nice ! » (« Très joli » pour les spé-berrichon) en parlant de mes autres bracelets. Je lui répond donc « Haha, thank you ! » (« Haha, merci ! » pour les connards qui suivent pas), sauf que pas du tout.. Le moine était en train de me faire une prière à voix haute en me remettant ce bracelet. Je suis donc passé pour un énorme connard de touriste irrespectueux auprès de cet homme alors que ce n’était pas mon intention. Les joies des différences de culture.. ?

Un bel endroit entaché par le touriste que je suis.

Un bel endroit entaché par le touriste que je suis.

Une bien belle aventure

J’aime bien visiter des endroits sans rien savoir, chaque fois je suis surpris. Un jour je tomberai sur des favelas du fin fond du Laos qui vont m’embarquer et revendre mes organes sur le marché sombre, ça va être une belle surprise aussi. ?

Après ça je suis parti vadrouiller à scooter dans les routes sinueuses des montagnes de Su Thep. J’y ai découvert un village Hmong (Un peuple asiatique qui vit dans les montagnes) sans faire exprès, je ne voulais pas les déranger du coup j’ai fais demi-tour. Je me suis baladé une petite heure dans la montagne à dos de mon scooter d’aventurier. ?

Je suis toujours à Chiang Mai, j’vais y rester encore un peu, j’vais me faire d’autres temples et d’autres balades à scooter. J’te raconterais si il se passe un truc intéressant. En attendant je te fais des bisous. ❤ Et on se recapte une prochaine fois. Tchou. ?

 

Trekker à Sapa #1

Article Suivant

Cat Ba au nord du Vietnam

Article Précédent